mardi 15 janvier 2013

Et re la vache mise à pâturer mes plants de tomate

Là c'est moins grave que la première fois. Elle n'avait accès qu'à quelques plants. Mais cela n'encourage pas à continuer à cet endroit. J'ai demandé que l'on m'envoie un poste de clôture électrique (ce qui ne semble pas exister ici).
Cette vache mise la première fois à pâturer en plein mes plants, cela m'a vraiment refroidit à replanter ce qui par ailleurs a été détruit suite à l'inondation. Peut-être au final une bonne chose car ce jour encore une journée de pluie intense, ces nouveaux plants transplantés auraient à nouveau été noyés... Ceux que j'ai quand même transplantés l'ont été dans une zone légèrement moins inondable. Attendre maintenant pour voir s'ils vont survivre.
PS du 16 janvier 2013 : Petite visite matinale de mes plants après une journée et une nuit de pluie intense. Sortir de la maison c'est accepter marcher dans l'eau, cette fois-ci qu'au genoux. C'est la quatrième grande inondation depuis 1 an et demi que je suis sur ce lieu. Et là, deux coups sur coups. Donc finalement le coup de frein à mes implantations, coup de frein donné par les vaches, eh bien, cela a été une bonne chose : je n'ai pas replanté là où cela avait été brouté, et c'est justement là que c'est le plus inondé. J'espère que cela ne va monter plus...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire