jeudi 6 décembre 2012

Un jardin ouvert...

Suite au passage du typhon Pablo (son nom local, Bopha sinon), mon jardin a perdu sa clôture et un arbre est tombé sur mes pieds de tomates de près de deux mètres. J'ai pu les récupérer. Pour moi pas de dégâts, ce n'est pas le cas par exemple pour les bananes :
Troisième exportateur mondial de bananes, les Philippines ont perdu un quart de leur récolte lors du passage du typhon Bopha. Sur les 42.000 hectares de plantations du pays, au moins 10.000 ont été décimés. En 2011, les Philippines ont exporté pour 471 millions de dollars de bananes, selon le gouvernement. 
Ces feuilles de cocotier et bananiers à terre (ce truc est gorgé d'eau et semble très fragile), et bien cela alimente mon compost mais il faut transporter tout cela (ce que je fais, ce qu'ils ne savent pas faire).

Photos (cliquer dessus pour agrandir) de mon jardin :


Sur la dernière photo, l'on peut voir, première plate-bande, les carottes (juste à côté de l'arbre tombé). Deuxième plante-bande, les carottes qui n'ont pas levées. Et en troisième, mes 140 plants de tomates. La quatrième plate-bande est toujours restée nu : la terre me semble différente, extrêmement dure à travailler.

PS du 12 déc 12 : En rentrant d'hospitalisation ce jour, rendant visite à mon jardin, je constate que l'on a tracé dessus le passage d'une rue pour un lotissement de six maisons... Faut vraiment s'attendre à tout dans ce pays !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire